Nous somme très près d’un changement perturbant dans notre pays…

Vous entendrez à la radio que tout le pays est paralysé par un choc économique…

Vous apprendrez que les marchés financiers sont en plein plongeon…

Vous vous demanderez comment une nouvelle crise ait pu se produire, après les dangers révélés par la crise de 2008.

Vous apprendrez que vos voisins et vos proches n’arrivent plus à toucher leurs pensions de retraite, ou même leurs épargnes…

Vous essaierez de vous rendre dans votre banque, mais vous trouverez les portes fermées…

Vous irez refaire le plein d’essence mais trouverez les pompes à essence éteintes.

Vous verrez le parking du supermarché désert et les lumières du magasin éteintes.

À la télé, vous verrez des images de foules descendues dans les rues à Paris et à Marseille…

Vous verrez les fonctionnaires faire grève, tandis que les trains restent sur les rails sans bouger…

Vous verrez les sacs poubelles s’amasser dans les rues…

Vous apprendrez que les services de santé ne répondent plus au téléphone…

Vous verrez des images de beaux quartiers avec des voitures brûlées dans les rues, des façades taguées, et des vitrines brisées.

Dans ce message, vous allez découvrir les faits et les données qui m’ont menés à cette prédiction, et ce que je recommande pour vous protéger, si vous décidez de la prendre au sérieux.

Nous avons failli connaître ce genre de désastre lors de la crise économique de 2008…

Nous étions même à quelques heures seulement de cet effondrement…

Nous avons évité le choc à ce moment-là parce que nous avons pris des mesures sans précédent, mais nous n’avons pas résolu le problème.

Nous avons seulement réussi à remettre ce choc à plus tard.

Nous sommes maintenant sur une trajectoire qui s’achèvera par l’effondrement total de notre système économique…

Mon nom, c’est Henri Bonner, et vous apprendrez plus de détails sur moi, et mes raisons pour vous parler, un peu plus loin.

Pourquoi Notre Pays Est Au Bord du Désastre…

Peut-être que vous pensez comme moi que “quelque chose ne va pas” aujourd’hui dans notre pays…

Si vous avez déjà pensé que nous étions sur la mauvaise trajectoire en France, alors vous n’êtes pas seul…

Un grand nombre de nos concitoyens pense cependant que nous pouvons régler nos problèmes en votant pour les bons dirigeants.

Si vous me suivez jusqu’ici, alors peut-être que vous n’êtes pas du même avis.

Peut-être que vous pensez, comme moi, que certains problèmes sont tout simplement trop importants pour que nous puissions les régler en changeant les personnes qui sont aux commandes.

Vous vous demandez peut-être: Quel est ce problème au sein de la France, et comment pourrait-il provoquer l’effondrement de notre système économique?

Avant de répondre à cette question, laissez-moi vous parler brièvement de qui je suis, et pourquoi vous recevez cette alerte aujourd’hui.

Nous sommes une organisation de chercheurs et d’analystes qui étudient les changements importants en économie et en politique.

Nous partageons ce que nous découvrons directement avec nos lecteurs.

Nos alertes ont permis à nos lecteurs d’anticiper certains des plus grands changements économiques de ces dernières années.

Nous avons alerté par exemple de l’implosion de la bulle financière de 2000, ainsi que des problèmes liés au marché immobilier trois ans avant la crise de 2008…

Nous avons, à travers le monde, plusieurs millions de lecteurs qui suivent nos recherches et notre analyse…

Cependant, vous ne verrez pas nos publicités dans les magasines ni dans les journaux…

Nous communiquons directement avec ceux qui ont décidé de recevoir nos recherches…

Dans cette alerte, vous allez non seulement découvrir ce qui attend notre pays, mais aussi ce que vous pouvez faire tout de suite afin d’avoir les outils pour vous protéger et pour vous défendre.

Maintenant que vous savez un peu plus sur qui je suis, et pourquoi j’émets cette alerte, vous allez à présent découvrir la vérité sur la menace que je vois dans notre pays…

Pourquoi Nous Verrons Une Nouvelle Crise Dans L’Avenir Proche…

Cet événement vous laissera peut-être incapable de mener votre vie normalement, et pourrait marquer sévèrement l’avenir de votre famille…

Vous vous demandez peut-être comment une telle crise peut se préparer sous le nez des millions de Français comme vous qui seront touchés par ces événements…

Nos dirigeants les plus haut-placés savent parfaitement ce qui se prépare, et ils sont en train de prendre des mesures extrêmes afin de relayer cette crise à plus tard.

Nos dirigeants ont vu des centaines de milliards d’euros s’évaporer du système financier en quelques heures pendant la crise de 2008, et ils ont répondu en injectant des quantités inouïes d’euros.

Notre gouvernement a même réduit ses taux d’intérêts à zéro, et a créé une quantité record de dettes afin de renflouer le système…

Nous pensions que nous pouvions empêcher qu’une nouvelle crise de ce type ne se produise…

Nous voyons aujourd’hui que nous avons échoué…

Nous avons continué à injecter des sommes colossales d’année en année pour soutenir le système.

Nous avons presque doublé la taille du désastre potentiel en moins de 10 ans.

Nous avons baissé les taux à 0% et nous ne les avons pas augmenté depuis 6 ans…

Screen Shot 2017-02-02 at 11.08.09 AM

Nous pensions que ces mesures allaient être “temporaires,” mais le problème ne disparaît pas.

Nous ne pouvons pas continuer à créer toujours plus de dette sans jamais la rembourser.

Nous franchirons les 100% du PIB de dette nationale dans la première moitié de 2017, et nous avons déjà 2 334 milliards d’euros de dettes publiques aujourd’hui.

Screen Shot 2017-02-02 at 11.11.49 AM

Nous avons 35 363 euros de dettes pour chaque personne sur le sol Français.

Nous avons aussi environ 2 686 milliards d’euros de dettes privées dans ce pays, en plus de ce que doit notre gouvernement…

Ajoutez toutes nos dettes publiques et privées et vous avez à peu près 5 020 milliards d’euros de dettes en France…

Notre économie produit de moins en moins de richesse réelle, et nous pourrions même basculer dans la récession dans les mois qui viennent.

Screen Shot 2017-02-02 at 11.17.08 AM

Notre banque centrale, la BCE, a déjà racheté 1 273 milliards d’euros de dettes…

Mais cela n’a pas fonctionné…

amCharts

Crise pourrait paralyser notre économie au point où vous ne pourrez plus acheter vos médicaments, et où vous trouverez impossible de récupérer votre propre argent…

Comment l’Effondrement de Notre Dette Mènera À Une Situation Encore Pire…

Vous réglez par carte, ou vous faites un virement, et votre banque échange des dettes avec d’autres banques afin de régler ces transactions.

Nous avons besoin de dettes pour acheter des maisons et des voitures, pour faire fonctionner les supermarchés, et pour construire des hôpitaux.

Nous avons seulement 150 milliards d’euros en pièces et en billets ici en France.

Un tiers de cet argent ne circule probablement pas parce qu’il est en dénominations élevées qui sont rarement utilisées.

Nous avons donc 100 milliards d’euros environ qui circulent dans notre pays.

Pour comparaison, les revenus annuels d’une seule entreprise française, la compagnie Total, sont de 152 milliards d’euros, et nous récoltons 288 milliards d’euros en impôts et en taxes chaque année.

Nous dépensons environ 2 100 milliards d’euros chaque année, ici en France, mais nous n’avons qu’environ 4% de ce montant en liquide.

En tout, nous échangeons un nombre beaucoup plus élevé d’euros chaque année qu’il n’en existe en liquide…

Nous utilisons non pas le liquide, mais la dette, pour 96% de nos transactions.

comparisondebttocash

Nous avons injecté environ 1 062 milliards d’euros de dettes ici en France depuis 2008 afin d’empêcher que le système ne s’écroule.

Screen Shot 2017-02-02 at 11.29.06 AM

Mondialement, nous avons environ 53 000 milliards d’euros de dettes de plus depuis 2008, dont 4 000 milliards d’euros émises par les gouvernements en zone euro.

Nous savons que notre dette va devenir un problème majeur tôt ou tard…

Pourquoi Nous Sommes Maintenant Au Bord de l’Abîme…

Nous voyons nos taux d’intérêts remonter depuis maintenant 5 mois…

Screen Shot 2017-01-29 at 5.11.23 PM

Si nous voyons ces taux continuer à remonter, nous pourrions être en situation de faillite nationale.

Nous avons 67 000 machines à billets en France, et nous avons environ 150 000 euros par machine.

Nous avons donc environ 150 euros par personne à retirer.

Nous avons vu de nombreuses situations où les gens se précipitent devant les bornes à la moindre indication de problème avec le système bancaire…

Nous avons vu des queues devant les banques en Grèce et en Chypre…

Nous avons vu des queues devant les bornes aux États-Unis en 2008 lorsque la banque IndyMac a fait faillite.

Nous avons vu la même chose lorsqu’une banque anglaise, Northern Rock, a fait faillite en 2008…

440px-Northern_Rock_Queue

En 2016, nous avons vu ce même scénario en Turquie…

Nous avons appris, dans un rapport publié en 2009, que les autorités britanniques s’étaient mis à surveiller de près la quantité d’argent retirée aux bornes automatiques.

Nous savons maintenant que la plus grande banque anglaise, la Royal Bank of Scotland, était à “deux ou trois heures près » de perdre la capacité de fonctionner en 2008.

Vous pouvez en lire le témoignage de l’ex-Chancelier du Trésor au Royaume-Uni, Alistair Darling, dans son ouvrage sur la crise de 2008 intitulé Back from the Brink.

Vous pouvez aussi consulter le rapport fait par l’un des membres du comité bancaire américain, Neel Kashkari, affirmant que nos cartes bleues étaient sur le point de s’arrêter de fonctionner.

L’un des fondateurs du plus grand fonds d’investissements au monde a même appelé sa femme pour leur dire de retirer tout ce qu’elle pouvait au distributeur.

Dominique Strauss-Kahn, qui était directeur du Fonds Monétaire International en 2008, a avoué que le “coeur-même du système économique [était] en cause.”

Pourquoi Vous Ne Recevrez Pas de Préavis Sur Cette Crise…

Notre plus grande banque française, BNP Paribas, avait bloqué des milliards d’euros de retraits en août 2007, citant un manque de liquidités.

Notre ministre de l’Économie et des Finances, Christine Lagarde, a cependant nié le problème.

lagarde-ce-nest-pas-un-krach

Alors que le problème était déjà évident dans les cercles financiers, notre ministre des Finances a affirmé le 17 août 2007, dans La Parisien, que, “ce [n’était] pas une krach,” puis nous a rassuré en novembre de la même année que “la crise de l’immobilier et la crise financière ne [semblait] pas avoir d’effet sur l’économie réelle,” ce qu’elle a réaffirmé quelques mois plus tard, en notant qu’il était “excessif de conclure que nous [étions] à la veille d’une grande crise économique.”

Si notre banque centrale ouvre les vannes pour racheter toutes les dettes en cours d’effondrement, elle pourrait créer jusqu’à 9 400 milliards d’euros environ, ce qui provoquerait une réaction inflationniste sur notre argent.

Nous verrions les actifs de la Banque Centrale grimper de 338%, et nous verrions alors la valeur de nos euros dégringoler et les prix exploser.

Nous avons observé cette même situation au Venezuela, où, selon une étude récente, l’inflation devrait atteindre 1 400% pour 2017.

Nous avons appris que, à Caracas, certains habitants avaient abattu les animaux du zoo tant ils sont désespérés de trouver à manger…

Lorsque votre argent tourne mal, votre économie cesse de pouvoir fonctionner normalement.

Nous avons observé la même chose en Argentine, lorsque le gouvernement a décidé de dévaluer la monnaie d’un tiers en janvier 2001, et que cela a provoqué des pénuries alimentaires dans les villes, et des émeutes à Buenos Aires.

440px-Crisis_20_diciembre_2001

Dans un pays d’Asie dans lequel une crise financière a frappé en 1998, des émeutes violentes ont éclaté où 1 500 personnes sont mortes et où les émeutiers ont détruit 4 000 immeubles.

Pourquoi Ces Grands Changements Nous Prennent Toujours Par Surprise…

Vous vous rappelez peut-être de la crise des marchés-actions en 2000…

Nous avions vu la valeur des actions en bourse tripler durant les 5 années précédentes, et presque tout le monde semblait convaincu que ces gains allaient continuer.

Si vous regardez l’indice du CAC 40, qui représente la valeur des 40 plus grandes entreprises en France, il était passé de moins de 2 000 points en 1995 à plus de 6 944 points le 9 avril 2000.

Screen Shot 2017-02-02 at 11.57.10 AM

Presque personne n’aurait pensé que ce marché était tout prêt de s’effondrer.

Cependant, le CAC 40 s’est écroulé à partir d’avril 2000, perdant plus de 58% de sa valeur en 3 ans.

Vous vous rappelez aussi peut-être que le Japon était considéré comme étant une force économique implacable dans les années 1980, et qu’elle semblait destinée à devenir la première puissance mondiale.

Nous avons vu le miracle japonais tomber en panne en 1987, et l’indice du marché japonais chuter.

Screen Shot 2017-02-02 at 11.58.25 AM

Vous vous rappelez peut-être de l’attitude de la plupart des gens concernant l’Union soviétique. Nos dirigeants avaient amassé un vaste arsenal nucléaire pour contrer le Bloc communiste.

Lorsque l’URSS s’est finalement désintégré en 1991, peu de gens y étaient préparés parce que tout le monde était habitué à penser à l’URSS comme étant une grande puissance.

Beaucoup de gens seront pris par surprise par la crise économique que je prévois, tout comme ils ont été surpris par la fin du miracle japonais 1987, par la fin de l’URSS en 1991, et par l’effondrement du CAC 40 en 2000.

Pourquoi Personne Ne Croira À Cette Crise Avant Qu’il Ne Soit Trop Tard…

Comme vous le dira n’importe quel psychologue, nous avons généralement tendance à rejeter les informations ou les prédictions qui sont déconcertantes.

Nous avons ce “biais vers la normalité” parce qu’il nous a permis de construire des civilisations et de économies à grande échelle en exploitant les phénomènes réguliers.

Si vous avez déjà vécu en campagne, comme moi étant jeune, vous avez peut-être observé ce “biais vers la normalité” en pratique.

Si votre vie dépend de votre récolte, vous devez vous attendre à ce que l’hiver se termine plus ou moins au même moment que l’année précédente et que le printemps apporte suffisamment de pluie pour faire pousser vos graines.

Si vous ne pensiez pas que les saisons suivraient leur comportement habituel, vous ne passeriez pas de longues journées sur votre tracteur à semer vos graines et vos engrais.

Nous avons pu développer des économies complexes parce que nous anticipons que l’avenir sera prévisible et que le monde de demain sera semblable à celui d’aujourd’hui.

Notre tendance à anticiper la régularité nous mène cependant à sous-estimer les chances qu’un changement majeur dans notre système, affectant notre façon de vivre, puisse se produire.

Si Vous Prenez Cette Menace Au Sérieux, Vous Devriez Garder Les Yeux Sur Le Système Financier…

Nous avons environ 5 020 milliards de dettes et nous n’avons pas l’argent pour les rembourser, mais nos coûts pour soutenir ces dettes sont en train de grimper.

Nous sommes passés d’environ 0,11% d’intérêts sur les obligations du gouvernement français à maturité dans 10 ans à plus de 1,03% d’intérêts sur ces mêmes obligations depuis août 2016…

En l’espace de seulement 5 mois, nos coûts liés aux emprunts publics ont augmenté de 10 fois…

Screen Shot 2017-01-29 at 5.11.23 PM

Nos taux sur les crédits hypothécaires en France sont repassés au-dessus des 2% par an…

Là où nous verrons le plus de dégâts sera dans les dettes émises à taux négatifs.

Selon un rapport récemment publié par Bloomberg, nous avions, jusqu’à très dernièrement, environ 11 000 milliards d’euros de dettes dont les taux étaient négatifs dans le monde.

Ici en France, nous avions environ 1 200 milliards d’euros de dettes à taux négatifs qui ont été émises par le gouvernement français au cours des dernières années.

Dans un autre rapport récent, nous voyons que ces dettes à taux négatifs ont perdu plus de 28% de leur valeur entre juin et novembre 2016.

Si nous voyons les marchés créanciers tenter de liquider en masse nos 1 200 milliards d’euros de dettes à taux négatifs alors que les taux grimpent, nous verrons un effondrement rapide et brutal dans la valeur de nos dettes.

Si votre maison perd la moitié de sa valeur, cela ne vous empêche pas de vivre, mais vous ne pouvez pas “utiliser” la dette comme avant lorsqu’elle perd la moitié de sa valeur.

Si la valeur de vos dettes se met à chuter, vous pouvez rapidement vous retrouver en faillite, même si vos revenus n’ont pas changé, parce que cette chute force les créanciers à rapatrier leurs emprunts et à contracter la taille de leurs actifs avant qu’ils ne soient eux-mêmes en faillite.

Nous avons fait l’expérience de taux d’intérêts en hausse entre la fin de la Seconde guerre mondiale et les années 1970.

Dans une étude effectuée sur les banques américaines pendant les années 1970, nous trouvons que les principales banques du pays avaient perdu plus de la moitié de leur valeur en raison de la dépréciation de leurs actifs.

Ici en France, la période d’inflation que nous avons connu pendant les années 1970 était si douloureuse que François Mitterrand a mené une campagne présidentielle basée sur la nationalisation des principaux groupes financiers.

En 1982, nous avons nationalisé 42 banques et groupes financiers.

Pourquoi Nous Pourrions Revivre la Douleur des Années 1970, Mais En Nettement Pire…

Nous avons connu une forte période d’inflation immédiatement après la Seconde guerre mondiale, lorsque le gouvernement de Raymond Poincaré a dévalué l’ancien franc de 80% en 4 ans…

Nous avons cependant connu une forte croissance économique dans les années 1950 et 1960, couplé avec une réduction de l’endettement, qui a permis au pays de s’en sortir.

Dans les années 1970, nous étions à nouveau dans une période de forte inflation annuelle, avec des taux d’inflation de 9,2% en 1973 et de plus de 13% les années suivantes. Nous n’avons commencé à voir l’inflation redescendre que 10 ans plus tard, lorsqu’il est repassé de manière définitive sous les 9% en 1984.

L’instabilité des prix que nous avons connu à cette époque a touché presque tous les secteurs de l’économie, entraînant un changement profond dans notre société.

Nous avons vu pour la première fois la mise en place d’une loi “anti-casseur” en 1970 par le Premier ministre Jacques Chaban-Delmas après que des journées de démonstration se soient dégénérées.

Notre gouvernement a même bloqué le prix du pain de 1971 à 1978.

Notre haut niveau d’inflation a exacerbé les problèmes de dettes parce que la dévalorisation de l’argent rendait l’emprunt très risqué.

Vous vous rappelez peut-être des affrontements violents qui ont pris place en 1979 à Paris lorsque les employés licenciés de l’industrie sidérurgique ont mené des mobilisations nationales…

casseurs-parisMatch002

Nous avions en quelques jours des dizaines de boutiques et de vitrines vandalisées, 116 blessés, et au moins deux voitures brûlées.

Nous étions dans un situation bien moins grave qu’aujourd’hui parce que nous n’avions pas du tout la même quantité de dettes, et nous n’avions pas le même souci lié aux taux d’intérêts dont j’ai parlé auparavant.

En périodes de forte inflation, vous ne pouvez pas obtenir d’emprunt immobilier à 2%, ni même à 5%.

Nous voyons déjà que le taux d’inflation en zone euro est en train de remonter, comme l’a confirmé tout récemment l’Insee dans son rapport annuel.

Nos taux d’intérêts montants sont l’étincelle, mais notre taux d’inflation est la poudre.

Si nous avons un taux d’inflation semblable aux niveaux que nous avons connu à la fin des années 1970 et au début des annés 1980, nous verrons une crise dans les marchés créanciers, suivie par l’effondrement de notre système financier tout entier.

Pourquoi Nous Pourrions Avoir Des Conséquences Dévastatrices Pour Notre Société…

Vous vous rappelez peut-être des manifestations nationales pendant la première moitié de 2016, alors que nous étions sous le coup d’attentats terroristes.

Nous avons entendu le témoignage d’une habitante de Rennes, par exemple, racontant comment une bande d’hommes aux visages couverts s’est attaquée aux magasins de sa rue:

“ Certains avaient des barres de fer, des marteaux, ils tapaient comme des sourds sur la vitrine… Le groupe avançait rapidement, comme un seul homme… Cela m’a paru très organisé.”

Nous aurons ces mêmes types de problèmes lorsque cette crise surviendra, mais en nettement pire.

Nous avons déjà vu que beaucoup de gens, ici en France, sont prêts à semer la discorde et à s’attaquer aux gens ordinaires au moindre problème, alors vous devriez envisager la possibilité que la violence sera répandue.

Pourquoi Nous Sommes Presque Garantis de Nous Retrouver Dans Une Situation de Désastre Financier et Monétaire…

Nous ne sommes pas les premiers à nous trouver dans cette situation.

Par contre, nous n’avons jamais de crise sévère dans un pays comme le nôtre, qui est aussi profondément dépendant de la dette.

Dans une crise ordinaire, nous voyons en général l’économie productive entrer en récession, le plus souvent pendant quelques mois seulement, puis repartir à la hausse.

Aujourd’hui, en France, nous sommes allés trop loin pour nous attendre à ce que les dégâts de cette crise restent dans la norme.

Nos dirigeants ont vu la situation qui se développait en 2008 et ont réalisé que ce n’était pas une simple récession qui nous menaçait, mais quelque chose de bien pire.

Nous avons alors entrepris des mesures radicales qui nous ont permis d’éviter cet effondrement à ce moment-là, mais ces mesures ont rendu impossible toute correction naturelle du marché.

Nous émettons une quantité inouïe de dettes publiques, injectant des obligations garanties par l’État dans un marché créancier où les obligations sont déjà dangereusement sur-évaluées.

D’un autre côté, notre banque centrale est engagée dans un programme de rachats d’obligations publiques afin d’encourager encore plus l’emprunt, au rythme de 2,6 milliards d’euros par jour.

Au contraire de restaurer la santé de notre système, nous avons reconfiguré toute notre économie afin d’absorber cette émission de dettes sans précédent.

Nous avons maintenant un système financier dont le rôle n’est plus de faire fructifier nos épargnes privées, mais simplement de transférer les coûts de ces émissions aux Français ordinaires.

Nous voyons ainsi les rendements sur les comptes bancaires baisser dramatiquement, et les coûts de maintien de compte augmenter.

Si vous avez vu vos frais bancaires grimper cette année, vous pouvez remercier la banque centrale pour son intervention sans précédent.

En plus de créer une grande quantité de dettes publiques, nous avons également poussé les taux sur les emprunts privés, qui représentent 54% des dettes existantes en France, vers le bas, décourageant le remboursement de dettes et incitant les ménages et les entreprises à emprunter encore plus.

totalfrancedebtchart

Bref, nous sommes déjà allés trop loins, et nous ne savons pas jusqu’où cette crise pourrait aller, parce que nous n’avons jamais vu d’effondrement de cette ampleur.

Notre banque centrale a augmenté la taille de son programme de 540 milliards d’euros, et se tient prêt à augmenter le volume des rachats:

“dans le cas où nos attentes pour l’avenir deviendront moins positives, ou si les conditions financières s’avèrent incompatibles avec une hausse prolongée de l’inflation, alors le Conseil des dirigeants de la BCE se tient prêt à accroître la taille et la durée du programme.”

Au Lieu D’Attendre La Venue de Cette Crise, Vous Pouvez Commencer À Vous Préparer et À Vous Protéger…

Si vous décidez de prendre cette menace au sérieux, vous pouvez accéder à un ouvrage particulier qui vous permettra de vous informer sur les prochaines étapes de cette crise, et de découvrir les conseils pratiques que je recommande afin de vous protéger.

Vous pouvez découvrir dans cet ouvrage tout ce que vous devez savoir sur cette crise, y compris comment elle va se dérouler en France, pourquoi elle est inévitable, et ce que je recommande que vous fassiez dès maintenant pour vous préparer.

Vous m’avez déjà écouté pendant un long moment, et vous m’avez déjà accordé beaucoup d’attention aujourd’hui, mais vous pourrez lire la suite de l’histoire dans ce livre que j’ai préparé spécifiquement sur ce sujet.

Vous découvrirez tout ce que vous devez savoir sur cette crise, sur l’avenir de notre pays, et bien plus, dans “La France en Faillite: Votre Plan de Survie.”

Vous y trouverez non seulement les faits à savoir sur les causes et les conséquences de cette crise, mais aussi un grand nombre d’informations qui vous aideront à y faire face.

Vous découvrirez comment protéger vos finances, votre avenir, et les aspects de votre vie qui vous sont chers contre les effets de cette crise.

Vous découvrirez également certains conseils pratiques sur l’investissement qui pourraient vous permettre de faire fructifier vos finances avant, pendant, et après la crise.

Vous trouverez, en plus de mes conseils pour faire face à cette crise, mon savoir accumulé au cours de mes années passées dans la finance.

Vous découvrirez certains conseils précis que vous devriez essayer d’appliquer, y compris des leçons importantes que tout le monde devrait connaître avant de prendre un décision financière.

Ces conseils et ce savoir vous seront d’une valeur inestimable, que vous soyez un investisseurs accompli ou que vous n’ayez jamais auparavant touché la moindre action en bourse.

Vous trouverez ces conseils essentiels, et bien plus, le tout dans un ouvrage très simple et facile à lire, faisant 96 pages, auquel vous pourrez accéder dans un instant.

Vous trouverez pourquoi un grand nombre des conseillers financiers et des experts en investissements n’ont pas la moindre idée de comment vous aider, pourquoi ils vous coûtent presque toujours plus d’argent qu’ils ne valent, et comment vous pouvez protéger votre argent contre certains pièges courants.

Vous n’aurez pas besoin d’être expert en économie ou en finance afin de comprendre ce que vous lirez.

Vous n’aurez pas besoin de déchiffrer des tableaux de données compliqués ni des graphiques durs à interpréter, parce que tout est expliqué très clairement, en français, de manière tellement simple que vous pourrez expliquer la totalité de ce que vous aurez appris à vos petits-enfants.

Nous Ne Pouvons Pas Continuer de Cette Manière Beaucoup Plus Longtemps…

Nous voyons déjà nos taux d’intérêts commencer à remonter, mettant fin à la tendance baissière en cours depuis 40 ans qui nous a permis de garder le train sur les rails.

Screen Shot 2017-02-02 at 12.28.18 PM

Vous pouvez vérifier que ma prédiction sur la France est bien quelque chose à prendre au sérieux en consultant par exemple le rapport annuel de la Société Générale:

“Le réveil sera être difficile. Il existe plus de dettes hors secteur financier que jamais auparavant. Les fonds sous administration dans les stratégies créancières ont grimpé au plafond. Le revers de ces paris records sur les taux d’intérêts sera d’abord la baisse dans le marché créancier, et, à terme, une forte pression sur les crédits plus risqués.”

Vous pouvez aussi lire le rapport de Christine Lagarde de septembre 2016, affirmant que nous souffrons “encore des séquelles de la crise, telles que le surendettement des secteurs public et privé et le déséquilibre des bilans des institutions financières…”

Vous verrez qu’elle veut avant tout augmenter l’intervention des autorités, écrivant que “ne rien faire, c’est risquer de remettre en cause l’intégration économique mondiale et donc de casser la dynamique qui, pendant des décennies, a produit et propagé de la richesse dans le monde entier.”

Vous pouvez aussi regarder ce que dit Bill Gross, le fondateur du plus grand fonds d’investissements au monde:

“Les taux d’intérêts sont les plus faibles que nous ayons vu depuis 500 ans. Nous avons $10 000 milliards en obligations à taux négatifs. C’est une ‘supernova’ qui va exploser un jour.”

Vous vous demandez peut-être quand, exactement, ces événements déroutants vont commencer à se produire, et combien de temps il nous reste pour nous préparer.

Selon les indicateurs que nous regardons en ce moment, nous pourrions nous tenir tout près du précipice, mais nous ne pouvons pas dire exactement lorsque le déclenchement arrivera.

Vous pouvez mettre en place quelques mesures simples, et à bas coût, qui vous permettront d’être prêt lorsque les choses prendront un mauvais tournant, sans pour autant changer radicalement votre mode de vie tout de suite.

Vous pouvez à la fois réduire vos frais bancaires, protéger votre argent, et disposer d’une source secondaire de revenus potentielle en investissant dans quelques actifs particuliers que vous découvrirez dans l’ouvrage que j’ai préparé pour vous.

Vous y trouverez, en plus de tout ce dont j’ai parlé, des informations pratiques qui pourraient vous permettre de vivre mieux, en réduisant vos dépenses et en devenant plus autosuffisant.

Par exemple, vous pouvez dès maintenant sortir une partie de votre argent en liquide et le conserver chez vous dans le cas où vous seriez coupé de votre compte bancaire.

Vous pouvez également mettre de l’or dans un lieu secret ou dans un coffre-fort, vous permettant d’avoir une forme de monnaie alternative, acceptée partout, et dont la valeur a tendance à grimper lorsque l’inflation prend pied.

Vous pouvez aussi prendre des mesures afin de vous rendre plus indépendant de notre système économique et de l’effondrement de la dette.

Pendant cette crise, vous verrez peut-être les habitants des villes tenter de gagner les campagnes afin de se sauver, parce que nos villes sont si dépendants des réseaux de livraison et de distribution.

Vous pouvez vous protéger en mettant en place des techniques qui vous permettront de créer des réserves alimentaires, ainsi qu’une source de revenus, pendant cette crise.

Vous pouvez de même, si vous êtes plus aventureux, essayer de réduire votre dépendance sur l’eau et l’électricité de la commune, avec par exemple certaines techniques de filtration d’eau et de production électrique personnelle.

Nous avons vu le prix de l’énergie solaire baisser dramatiquement ces dernières années, et vous pourriez vous tourner vers des panneaux solaires, surtout si vous vivez dans les régions ensoleillées.

Vous pourriez aussi vous tourner vers d’autres sources alternatives de chauffage et de création d’électricité qui pourraient vous apporter une valeur inestimable en situation de crise, étant donné que notre réseau de production électrique est particulièrement vulnérable…

Nous dépendons d’un fournisseurs d’électricité national, Électricité de France, qui est l’une des entreprises les plus endettées du pays, avec une obligation colossale de 66 milliards d’euros à rembourser, et nous pourrions donc avoir des coupures de courant massifs en cas de crise financière.

Nous pourrions voir des opportunités dans le secteur de l’énergie et de l’électricité, en particulier dans des technologies sous-utilisées comme les centrales alimentées à gaz naturel, dont le prix est devenu particulièrement attirant, et qui demande nettement moins de capitaux pour fonctionner.

Nous voyons aussi une opportunité attirante dans le domaine des services financiers, parce que le modèle actuel, basé sur les taux de 0%, pourrait disparaître à l’issue de cette crise.

Nous voyons certaines technologies nouvelles qui pourraient profiter de l’effondrement du système bancaire actuel, en donnant une manière alternative de faire des échanges, et de créer des épargnes, sur une plateforme électronique.

Vous découvrirez, dans le livre que j’ai préparé pour vous, certaines des opportunités qui résulteraient en cas de faillites bancaires à grande échelle, et qui pourraient se révéler attirantes pour certaines personnes.

Nous Verrons Notre Argent Disparaître, Parce Que Notre Argent Est Fait de Dettes…

Notre dette, c’est ce que nous utilisons pour payer nos dépenses et pour faire fonctionner notre économie, et lorsque nos dettes iront mal, notre économie cessera de pouvoir fonctionner.

Nous avons vu un exemple de désastre financier lié à la dette en Allemagne, juste après la Première guerre mondiale, où l’inflation a détruit 99% de la valeur de l’argent en 5 ans, et a plongé le pays dans une crise profonde.

Vous pouvez en lire un témoignage de Kurt Kersten, un auteur allemand, décrivant le genre de situation qui peut résulter d’une crise économique sévère:

“La culture allemande, autant qu’elle ait pu exister, est en train de mourir… La class moyenne est épuisée… nous avons seulement deux choix: soit de mourir lentement ou de rejoindre le parti révolutionnaire.”

Nous pourrions facilement voir une situation de crise sociale dans la France, avec des démonstrations dans la plupart des villes, paralysant l’économie, et rassemblant des millions de gens désespérés pour l’avenir et prêts à tout pour s’en sortir.

Étant donné le sérieux de cette situation, vous recevrez, en plus de mon livre, un email quotidien qui vous permettra de rester au courant de toutes les dernières nouvelles critiques, comprenant un commentaire quotidien rédigé par moi pour vous aider à interpréter les événements qui se produisent.

Vous ne serez pas laissé à vos propres moyens pour comprendre les développements et les faits qui surviennent.

Vous n’aurez pas besoin d’attendre que les médias ou les politiciens prennent conscience de la situation et décident de vous en informer.

Vous recevrez ce message privé tous les jours de la semaine, et vous n’aurez pas besoin de faire d’effort supplémentaire pour vous tenir au courant de ces événements.

Vous recevrez ainsi un accès total à mes dernières conclusions sur l’économie et la politique, dans un message quotidien, envoyé directement dans votre boîte mail.

Nous Verrons Un Désastre Monétaire Frapper Lorsque La Crise Aura Commencé…

Nous pourrions voir les marchés-actions commencer à plonger, et notre gouvernement répondre en injectant plus d’euros dans le système, afin de stabiliser les actions malgré l’effet inflationniste de cette mesure sur notre argent.

Nous voyons déjà un programme de ce type en cours au Japon, où les autorités financières ont mis en place un programme de rachats d’actions en bourse, et nous voyons l’effet sur la monnaie:

Screen Shot 2017-01-24 at 12.06.24 PM

Si nous avons une baisse de plus de 10% en une journée dans le CAC 40, nous verrons très probablement l’intervention directe des autorités dans les marchés.

Nos dirigeants essaieront vraisemblablement de résoudre la situation en créant tout simplement de nouveaux euros, en espèce, et en les dépensant agressivement dans l’économie.

Nous pourrions facilement voir comme résultat une période d’inflation galopante dans laquelle les prix doubleront ou tripleront en quelques jours, comme nous l’avons vu au Venezuela.

Nous pourrions aussi connaître une situation similaire à ce que nous avons connu au fondement de notre République, en 1789, lorsque nos dirigeants ont essayé de créer des dettes pour servir comme monnaie.

Notre argent basé sur la dette publique, appelé l’assignat, a perdu environ 96% de sa valeur en 4 ans parce que nous avions plus de dettes que nous ne pouvions rembourser.

Vous pouvez lire dans les archives que les foules parisiennes ont commencé à piller les magasins, prenant du pain, du sucre, et même des bougies, parce que leur argent ne valait plus rien.

Aujourd’hui, nous semblons encore penser que nous pouvons régler la situation en émettant une très grande quantité de dettes.

Vous recevrez, en plus de mon livre, deux dossiers exclusifs portant sur les mesures qui ont été mises en place pour vous empêcher de sortir votre argent du système, et comment éviter d’être à la merci de ces actes en situation de crise.

Notre gouvernement a récemment mis en place une loi leur permettant de geler ou de nationaliser votre assurance-vie, et nous avons une loi en vigueur depuis janvier 2016 qui permet aux autorités de s’emparer d’une partie de ce que vous avez à la banque.

Vous découvrirez comment vous protéger spécifiquement contre ces dangers dans deux dossiers bonus préparés par le Dr. Philippe Herlin, un économiste français renommé.

Le Dr. Herlin est passé sur France Culture, BFM Business, ou RTL, et vous pouvez voir ses commentaires dans Le Monde, Le Figaro, Le Parisien, et de nombreux autres.

herlin-emission

Vous recevrez, en plus de tout ce dont nous avons parlé, 12 dossiers mensuels écrits par le Dr. Philippe Herlin pour vous donner une information indépendante que vous ne recevrez pas ailleurs, exposant comment vous êtes affecté par certains effets de ce changement économique.

Vous pouvez trouver tous les livres du Dr. Herlin en librairie, mais vous trouverez ce compte-rendu mensuel, destiné aux gens qui veulent se protéger contre le danger précis dont nous avons discuté aujourd’hui, uniquement avec cette offre.

Vous recevrez tout de suite deux dossiers bonus exclusifs de la part du Dr. Herlin, adressant de manière spécifique les menaces contre votre épargne par les dernières mesures prises par le gouvernement.

DOSSIER BONUS #1: À Consulter d’Urgence Si Vous Voyez Le Nom de Votre Assureur Ci-Dessous

Ce dossier bonus explique en détail ce que vous devez absolument comprendre si vous possédez une assurance-vie, et pourquoi le gouvernement compte s’emparer de vos fonds de retraite.

screen-shot-2016-12-13-at-3-30-38-pm

DOSSIER BONUS #2: Comment Résister Aux Mesures Touchant Votre Compte En Banque

Ce document exclusif vous décrit:

  • Comment vous préparer à protéger votre argent à la banque…
  • Pourquoi vous êtes visé par les autorités financières et ce que vous pouvez faire pour éviter de leur faciliter la tâche…
  • Comment, au lieu de protéger notre système, cette mesure promulguée par Bruxelles pourrait déclencher son effondrement.

Vous pourriez très bien payer 5 000 à 10 000 euros par an pour recevoir des informations et des conseils de ce calibre, mais vous paierez seulement 39 euros pour un abonnement d’un an si vous décidez d’accepter mon offre aujourd’hui.

Si vous êtes sérieux sur votre volonté de protéger ce que vous avez pendant cette crise, ces informations vous seront d’une valeur inestimable, et si vous considérez que ce montant est démesuré, alors peut-être que ces informations ne sont pas vraiment pour vous.

Vous paierez une seule fois, et rien de plus, pour recevoir votre livre, votre message quotidien, vos dossiers bonus, plus vos 12 dossiers mensuels du Dr. Herlin.

Quelle Que Soit La Forme Que Prenne Cette Crise, Nous En Approchons À Grands Pas…

Nous voyons déjà qu’après presque 40 ans où les taux d’intérêts ont baissé, ces taux sont à nouveau en train de grimper, et de semer la panique dans un marché déjà très tendu.

Screen Shot 2017-01-29 at 5.11.23 PM

Nous ne savons peut-être pas exactement lorsque notre système financier s’écroulera, mais nous savons que nous sommes sur la voie de la catastrophe.

Quand nos dirigeants ne pourront pas contrôler l’effondrement de la dette, ils essaieront vraisemblablement de dévaluer agressivement la monnaie, comme l’a fait le gouvernement sous Poincaré après la Seconde guerre mondiale.

Nous avons vu ce même schéma en Grande-Bretagne à la fin des années 1960, lorsque le gouvernement a dévalué la livre sterling.

À Londres pendant “l’hiver du mécontentement” en 1978, vous auriez vu les poubelles empilées dans les places publiques.

winter-of-discontent

Vous pouvez recevoir dès maintenant un ouvrage complet sur la crise imminente en France, décrivant comment vous y préparer, ce que vous verrez pendant qu’elle se produit, et vous donnant des ressources supplémentaires pour que vous ayez tout pour y faire face.

Vous Avez Encore Du Temps… Mais L’Horloge Semble Avancer Toujours Plus Vite…

Vous pouvez découvrir tous les détails sur cette situation critique dans notre économie et dans notre pays, et vous pouvez apprendre tout de suite comment cet événement va impacter votre vie et votre avenir, avec des ressources spécifiquement créées pour vous aider.

Vous pouvez avoir accès tout de suite à une ressource unique, mon livre préparé pour vous aider à réduire le plus possible l’impact négatif de cette crise sur votre façon de vivre, et vous recevrez également tous les autres bonus dont nous avons parlé.

Vous ne prendrez aucun risque en acceptant cette offre aujourd’hui, parce que vous aurez 30 jours pour demander un remboursement intégral. Si vous trouvez que votre livre, et tout le reste de ce que vous recevrez, ne correspondent pas à vos attentes, ou ne conviennent pas à vos besoins, vous pouvez annuler votre commande à tout moment.

Vous disposez de la meilleure garantie que nous puissions vous offrir, la garantie “satisfait ou remboursé,” pendant 30 jours.

Vous avez maintenant toutes les informations pour prendre une décision concernant votre avenir, et comment vous allez réagir face à ce danger.

Vous pouvez décider de continuer sans changer la moindre chose, et vous convaincre que vous n’avez rien à craindre.

Vous pouvez aussi décider de mettre en pratique les mesures dont nous avons parlé, et vous assurer d’être prêt lorsque ce désastre frappera, en commençant par découvrir un point de vue que vous ne trouverez pas dans les médias ni autre part.

Si vous avez décidé de prendre au moins les premiers pas afin de vous préparer contre cette menace dans notre économie, vous pouvez recevoir tout de suite votre copie de ce livre, ainsi que tout le reste de ce que je vous ai décrit ici.

OUI — Je souhaite recevoir mon livre et toutes les ressources qui ont été préparées pour m’aider à me préparer face à cette situation.

NON — Ces informations ne m’intéressent pas, ou je considère que le prix est démesuré. Je ne souhaite pas recevoir mon livre et mes dossiers.

Si vous n’êtes pas certain de ce que vous allez recevoir en acceptant cette offre, permettez-moi de vous donner un récapitulatif…

  • Vous recevrez “La France en Faillite: Votre Plan de Survie…”
  • Vous recevrez chaque jour plus de détails et d’alertes dans un message privé envoyé par mail…
  • Vous recevrez “À Consulter d’Urgence Si Vous Voyez le Nom de Votre Assureur Ci-Dessous” et “Comment Résister Aux Mesures Touchant Votre Compte en Banque,” vos deux dossiers bonus concernant les risques pour votre assurance-vie, et pour votre compte en banque, et comment répondre à ces dangers…
  • Vous recevrez chaque mois un dossier exclusif, complètement nouveau et unique, créé par le Dr. Philippe Herlin, vous permettant de naviguer les sujets en économie et en politique qui toucheront votre avenir financier…

Je souhaite recevoir tout de suite mon livre, et toutes les autres ressource qui m’ont été proposées.