« Pas de Sanctions »

Après Christine Lagarde, c’est Mario Draghi qui est sous enquête…

La chef de la “banque centrale” de l’Europe est soupçonné de partager des secrets avec des banquiers privés…

Le comité chargé de l’enquête peut demander qu’il soit retiré de son poste… Mais ne peut pas demander de sanctions…

Comme souvent, les médias sont à côté de la plaque…

Le véritable “crime” de Draghi et de la BCE n’est révélé nulle part…

Pourtant, vous pourriez voir vos pensions “gelés,” votre banque vous claquer la porte au nez, et votre argent “disparaître…”

Le tout en toute légitimité… avec l’appui des autorités… et l’agrément de la BCE.

Comme l’a récemment révélé Business Insider, nous avons déjà connu un scénario similaire dans les années 1970…

Recevez mon tout dernier message afin de découvrir:

  • Le crime pour lequel Draghi devrait répondre… mais dont les médias ne parlent même pas…
  • Pourquoi le système bancaire a perdu plus de 50% de sa valeur dans les années 1970…
  • Pourquoi ce même problème est en train de se produire aujourd’hui, avec des effets potentiellement beaucoup plus graves…

Vous pouvez recevoir mon dernier message tout de suite…

Cliquez simplement sur le lien suivant et entrez votre adresse mail.

Pas de spam, pas de pubs.

Juste le message mail gratuit que j’écris tous les jours pour mes lecteurs. 

Oui — Je veux découvrir tout de suite la vérité derrière le “crime” de Draghi.